Non classé

Veille UE – Révision de l’étiquette énergie

Les négociateurs du Parlement européen et du Conseil sont parvenus aujourd'hui à un accord sur un système d'étiquetage de l'efficacité énergétique remanié et sur le cadre réglementaire correspondant. Les classes A+++ qui figurent aujourd'hui sur les étiquettes des produits seront remplacées par les classes A à G.


Commission EuropeenneLes négociateurs du Parlement européen et du Conseil sont parvenus aujourd’hui à un accord sur un système d’étiquetage de l’efficacité énergétique remanié et sur le cadre réglementaire correspondant.

Le Conseil et le Parlement européen sont parvenus à un accord concernant la proposition de révision de l’étiquette énergie. L’objectif de cette dernière est de permettre aux consommateurs de comparer les appareils ménagers par rapport à leurs performances énergétiques. Le nouveau règlement propose notamment de remplacer les classes A +, A ++, A +++ actuelles par une échelle A à G. L’accord politique trouvé prévoit que dès fin 2019, les consommateurs devraient voir arriver les nouvelles étiquettes dans les magasins. Pour accompagner les progrès de performance énergétique, le remaniement ultérieur des étiquettes sera engagé dès que 30% des produits vendus sur le marché de l’UE relèveront de la classe d’efficacité énergétique A ou que 50% de ces produits relèvent des deux classes A et B. « Après 20 ans, les étiquettes traditionnelles des produits électroniques vont passer à la version 2.0. Elles pourraient disposer d’un QR code ou d’un lien permettant aux citoyens d’accéder à une base de données en ligne: elles deviendront une passerelle vers un univers numérique contenant toutes les informations impossibles à imprimer sur du papier, a précisé le rapporteur Dario Tamburrano (EFDD, IT). La mise en place d’une base de données détaillée et d’outils numériques, comme des applications pour smartphones, permettront aux consommateurs d’effectuer des comparaisons immédiates des produits sur le marché« .



Partager