Solutions

Vapeur

  • Installez un registre, mécanisme de contrôle du débit, au niveau du conduit d’évacuation des gaz d’échappement. Celui-ci permet d’obturer le conduit lorsque la chaudière n’est pas en fonctionnement et d’atténuer le refroidissement entre 2 utilisations
  • Installez un brûleur micro-ondulant ou de 2 à 4 vitesses
  • Installez un système de récupération de la chaleur perdue lors des purges (gain de 1 à 4%)
  • Diminuez si possible la pression du réseau (s’il y a des détendeurs à l’entrée de tous les consommateurs, un réseau haute pression n’est pas nécessaire)
  • Calorifugez les canalisations vapeur, celles du retour des condensats, les vannes, raccords et brides (souvent oubliés), ainsi que la bâche alimentaire
  • Réduisez la température de sortie au minimum requis par le procédé
  • Renforcez le programme d’inspection des purgeurs
  • Vérifiez la bonne isolation des parois des chaudières, par exemple en procédant à un test thermographique

Partager