Solutions

Moteur électrique

  • Choisissez des moteurs à courant continu ou asynchrones à haut rendement (classe allant de IE1 à IE3)
  • Si l’accouplement direct n’est pas possible, préférez les courroies plates aux courroies trapézoïdales
  • Ajustez la tension des courroies (gain de 1 à 5%)
  • Evitez le surdimensionnement des moteurs et remplacez-les par des moteurs mieux dimensionnés lorsque l’occasion se présente
  • Installez un variateur électronique de vitesse
  • Arrêtez les moteurs lorsque leur utilisation n’est pas nécessaire. Utilisez des horloges ou des automates programmables
  • Faites appel à un atelier agrée lors du rebobinage
  • Assurez une lubrification correcte des paliers et roulements

Partager