Solutions

Froid

  • Choisissez une épaisseur d’isolant suffisante au niveau des portes et parois des chambres froides
  • Installez des récupérateurs de chaleur sur les groupes froids pour préchauffer l’eau chaude s’il existe un besoin d’eau chaude dans le bâtiment
  • Installez un variateur de vitesse sur le compresseur des groupes frigorifiques
  • Dans la mesure du possible, entourez la chambre froide négative par d’autres chambres froides positives. N’installez pas de sas vide devant la chambre froide négative. Si possible, la chambre froide positive à plus basse température peut servir de sas
  • Choisissez des compresseurs de type scroll (absence de piston) qui sont plus efficaces avec des moteur performants (classe de performance EI3)
  • Mettez en œuvre un dispositif « anti-oubli » de fermetures des portes des chambres froides. Il est possible d’utiliser une alarme d’abord visuelle puis sonore qui se déclenchera après une durée donnée d’ouverture de la porte
  • Installez éventuellement des détendeurs électriques (et non thermostatiques) pour les gros groupes froid
  • Respectez les températures imposées par la réglementation dans les chambres froides (pas de températures inférieures)
  • Les portes des chambres froides doivent posséder des joints souples qui doivent obturer très correctement les espaces entre la porte et son encadrement dormant
  • Installez des rideaux à lanières plastiques à l’entrée des chambres froides
  • Réglez les éléments de commande des compresseurs et condenseurs pour permettre la haute pression flottante
  • Limitez l’encrassement (dépoussiérer) des condenseurs
  • Dégivrez régulièrement les évaporateurs

Partager