Commerce & Distribution
commerce_menu_test

Les actions en faveur d'une meilleure efficacité énergétique sont possibles, malgré la diversité des situations des magasins, pour des gains économiques importants, mais également un meilleur confort et des lieux d'accueil plus agréables.


Contexte énergétique

Le parc immobilier des commerces présente des possibilités d’amélioration énergétique estimées par le PERIFEM (Association technique du commerce et de la distribution) à 150€/m²/an.

La consommation énergétique des commerces de proximité est très variable du fait des usages différents entre une boulangerie et un vendeur de vêtements. En moyenne, elle est estimée à 300 kWh/m²/an. Le chauffage et l’éclairage sont les deux postes les plus consommateurs.

L’électricité est l’énergie principale pour le chauffage via des radiateurs électriques ou des aérothermes.

 

Chauffage Electricité est l’énergie principale de chauffage (68% des cas)
Le gaz naturel est en 2ème position (14% des cas)
59% utilisent des radiateurs électriques et 33% utilisent des aérothermes
Éclairage 20% à 80% des factures énergétiques suivant le type de commerce

 

Contexte réglementaire

Climatisation et Froid Interdiction d’introduire du R22 ou un autre HFC (même recyclé) dans les groupes frigorifiques. Si une machine au R22 tombe en panne, son arrêt sera donc définitif.
Chaudières Directive 2002/91/CE pour la fréquence d’entretien des chaudières
Eclairage Norme NF EN 12464-1 : précise les niveaux d’éclairage à maintenir selon 260 types de tâches de travail.
Arrêté du 3 mai 2007 et du 13 juin 2008 pour les rénovations entre 100m² et 1 000m².

Contexte économique

Fin des tarifs réglementés pour le gaz et l’électricité

 

Électricité Fin des tarifs vert et jaune au 31 décembre 2015
Gaz 1er janvier 2015 pour les sites consommant plus de 200MWh/an
31 décembre 2015 pour les sites consommant plus de 30MWh/an

 Fiche Sectorielle



Partager