Actualités

Performance énergétique

Il n’y a pas de performance énergétique sans efficacité énergétique. Autant l’efficacité énergétique qualifie la performance d’un équipement technique (chaudière, pompe …), autant la performance énergétique est liée à la conséquence en termes de consommation annuelle, en énergie primaire, en énergie finale et en facture énergétique. Par exemple, la performance énergétique d’un bâtiment, c’est la […]


Il n’y a pas de performance énergétique sans efficacité énergétique.

Autant l’efficacité énergétique qualifie la performance d’un équipement technique (chaudière, pompe …), autant la performance énergétique est liée à la conséquence en termes de consommation annuelle, en énergie primaire, en énergie finale et en facture énergétique.

Par exemple, la performance énergétique d’un bâtiment, c’est la quantité d’énergie consommée ou estimée dans le cadre de l’utilisation normale du bâtiment.

La performance énergétique d’un bâtiment est donc liée à l’efficacité énergétique de chacun de vos équipements, ainsi qu’à l’usage que vous en faites au quotidien : le comportement est donc essentiel pour optimiser votre performance énergétique.

Elle inclut notamment les différentes utilisations de l’énergie tel que le chauffage, l’eau chaude sanitaire, le refroidissement, la ventilation, l’éclairage et les process. Plus la quantité d’énergie nécessaire est faible, meilleure est la performance énergétique.

L’efficacité énergétique passive (isolation, ventilation et équipements de chauffage) associée à l’efficacité énergétique active (régulation, gestion de l’énergie, domotique et Gestion Technique du Bâtiment) mènent à la performance énergétique globale.

Pour une entreprise, travailler de manière continue sur sa performance énergétique, c’est améliorer sa compétitivité, diminuer sa sensibilité à la hausse de prix de l’énergie et améliorer ses process.

Il existe maintenant la norme ISO 50 001 dédiée au management de l’énergie, basée sur le principe de l’amélioration continue et crée pour s’intégrer aux normes existantes bien connues ISO 9001 (qualité) et 14 001 (qualité environnementale).


Partager